kefir


Le Yogourt – Notre Façon de Faire

Le lait de nos vaches va directement de la laiterie à la yogourterie (notre petite usine de transformation).

La première étape consiste à la pasteurisation. Le lait est chauffé à une température ou les bactéries ne peuvent pas survivre. Les bactéries présentent dans le lait cru interfèreraient avec la culture bactérienne de yogourt durant la fermentation.

Après la pasteurisation, le lait est refroidi à 44 degrés Celsius (110 degrés Fahrenheit), c’est la température à laquelle la culture bactérienne de yogourt est ajoutée. Puisqu’il y aucune autre bactérie présente, la fermentation contrôlée peut commencer. La culture bactérienne de yogourt est dans un médium idéal : du lait à la bonne température, bon niveau de pH et aucune autre compétition bactérienne alors la multiplication se produit vite. Ça ne prend que 10 grammes de culture congelée pour chaque 100 litres de lait.

C’est durant cette fermentation qu’on rempli les pots de yogourt avec le lait de culture. Les pots sont ensuite apportés sur une étagère dans une salle chaude où ils sont laissés pendant 8 heures à une température constante de 38 degrés Celsius (100 degrés Fahrenheit). Après ce temps, le lait sera transformé en yogourt.

Après une nuit réfrigérée, les pots de yogourts sont empaquetés dans les boîtes pour la livraison à notre clientèle. On ne ré-pasteurise pas le yogourt alors vous pouvez bénéficier d’un aliment véritablement vivant.