kefir

kefir

La Certification

Les clients qui achètent notre yogourt depuis un certain temps on peut-être remarqué quelques changements au niveau de l’étiquetage.  Avant, nous disions que nous étions certifié par la Société Bio-dynamique de l’Ontario depuis 1988 ; maintenant nous déclarons tout simplement que nous sommes certifié biologique par Ecocert.

Alors, qu’est-ce que ça veut vraiment dire ?  Sans s’élaborer trop longuement sur le développement du mouvement d’agriculture biologique au Canada et en particulier le processus de certification, on trouvait que ça serait utile de donner un peu d’information à ce sujet et où on s’en tient.  C’est important pour nous que les acheteurs de nos produits savent d’où ça provient, comment c’est fait et qu’est-ce que cultiver la terre.

Lorsque nous avons commencé à cultiver la terre au milieu des années quatre-vingts, le mouvement d’agriculture biologique et surtout le marketing d’aliments biologiques étaient dans leur enfance.  Le processus de certification était surtout exécuté par le fermier, on pratiquait l’agriculture biologique et on y croyait, la vente des produits est arrivée par après.  Ce n’était certainement pas la raison pourquoi plusieurs fermiers on fait la transition à l’agriculture biologique à ce temps et la certification d’une ferme biologique était plutôt un badge de reconnaissance entre collègues, qui avait aussi une grande composanteéducationnelle. Quand le marché c’est développé, le processus de certification est devenu plus professionnel.

En Amérique du Nord, la Californie était le premier état d’exécuter un ensemble de règlements et régulations officiel.  Plusieurs gens qui achètent des aliments biologiques depuis longtemps se rappelleront de la référence à cet ensemble de règlements sur les étiquettes des années quatre-vingt-dix.  Avec l’arrivée des règlements biologiques « officiels», il y a eu un bon nombre de nouvelles organisations qui avaient le but principal d’appliquer et faire le contrôle de ces règlements de façon professionnelle.

Tandis que l’ancien système se basait largement sur la confiance et l’intérêt mutuel dans l’idéologie du mouvement d’agriculture biologique, la nouvelle génération d’accréditation par un tiers parti est beaucoup plus détachée et moins biaisée.

On se lamente peut-être des temps qui changent et tout ce qui l’accompagne mais l’industrie biologique comme elle est souvent appelée, a maturé. Malgré qu’on ait sûrement perdu un peu  de flair individuel, nous devions gagner la crédibilité indépendante.

En revenant à notre position particulière, nous pratiquons toujours la méthode d’agriculture bio-dynamique et sommes certifié en tant que telle avec Demeter Canada mais puisque Demeter Canada est une organisation plutôt petite et manque de fonds pour acquérir l’accréditation par tiers parti, nous sommes officiellement certifié biologique par Ecocert Canada.

Si vous vous intéressez plus à ces deux organisations, vous retrouverez toutes sortes d’informations et leurs normes aux sites Internet.

Dans nos cœurs nous nous identifierons toujours avec les principes bio-dynamiques parce que c’est vraiment un système d’agriculture holistique et biologique.  Pour le commerce nous devons pour l’instant, aussi être certifié par un tiers parti qui est officiellement reconnu.